Conseils & aliments complémentaires pour animaux
#FullyFriendly
Je fais le test
Chat

Votre panier est vide ...

Reprendre mes achats

Reconnaitre les signes de stress de son chat

Vous connaissez votre chat mieux que personne, mais il n’est pas toujours évident de savoir s’il est réellement bien dans ses coussinets. Pas de panique ! Le bien-être de votre chat est tout aussi primordial pour vous que pour nous ;-). C’est pourquoi nous allons essayer de vous aider à identifier les signes de stress que peuvent présenter nos félins lors d’événements perturbants passagers ou chroniques.

Voici les signes de stress les plus fréquemment rencontrés chez le chat :

Peut-être en avez-vous déjà observé chez le vôtre ? Notre test est également là pour vous aider à savoir si votre félin a besoin d’une petite bouchée Fully.Zen pour soutenir son équilibre émotionnel.

La malpropreté : urinaire, comme fécale

Votre chat a uriné à côté de sa litière, sur votre lit ou canapé, ou dans votre valise en préparation ? Malheureusement il ne le fait pas contre vous, mais plutôt car il exprime un sentiment de mal-être…

Il va donc être important d’essayer de le comprendre pour l’aider, et nous sommes là pour vous guider :-) !

 La fuite et le refus d’interactions

Pour la plupart de nos félins, la réaction première face à un stress est la fuite. Le chat va avoir tendance à se cacher sous votre lit, dans un placard, sous la couette, ou dans un endroit que vous n’imaginez même pas ! Il peut vous arriver de mettre un long moment avant de le trouver, car il va rechercher un lieu étroit, fermé et peu accessible pour se sentir en sécurité.

En général, le chat va également fuir le contact quel qu’il soit, notamment les câlins et caresses. Parfois, même ses friandises préférées ne le feront pas sortir de sa cachette…

L’agressivité

Pour les plus intrépides, ou ceux qui n’ont pas la possibilité de fuir, l’agressivité s’impose comme seul moyen d’exprimer un mal-être secondaire à une peur ou à un inconfort. Souvent ce comportement passe par une phase de menaces avec des feulements, grognements et crachats. Puis le chat peut ensuite passer à une phase d’attaque avec des griffures et morsures, parfois de manière très violente.

Certaines fois les attaques peuvent être soudaines et brutales, sans signe annonciateur. Il est alors important d’identifier les raisons de ces comportements pour le bien-être et la sécurité de votre chat et des membres de votre foyer.

L’automutilation : le léchage compulsif

Il vous arrive de vous ronger les ongles ? Et bien sachez que c’est une sorte d’automutilation, et qu’il peut arriver la même chose pour votre chat lors d’un stress.

Il n’est pas rare d’observer un chat qui se déplume les flancs, le ventre, les fesses en se léchant de manière compulsive. Certains peuvent même se blesser réellement à force de se mordiller et de se lécher.

Les miaulements intempestifs

Miaou, miaou, miaouuuu !! Le chat miaule pour communiquer avec nous les humains. Souvent, ils savent très bien se faire comprendre, surtout quand nous les entendons miauler près de la porte d’entrée ou du frigo… Mais il est possible que vous soyez un peu désemparé face aux miaulements rauques et intempestifs de votre chat, surtout quand cela arrive en plein milieu de la nuit ! En miaulant ainsi le chat exprime un inconfort ou un mal-être : perte de repères, ennui, manque d’une ressource, etc.  

D’autres signes peuvent également vous interpeller : la perte d’appétit, ou au contraire un félin boulimique qui se jette sans arrêt sur sa nourriture ; un marquage exacerbé du territoire avec des griffades ailleurs que sur les griffoirs habituels ; une salivation importante et/ou une respiration rapide notamment lors d’un trajet en voiture ; etc.

En résumé, tout comportement inhabituel et d’apparition soudaine peut être le reflet d’une anxiété chez votre chat. 

/!\ Nous sommes aussi là pour vous alerter : tous les signes de stress cités précédemment peuvent également être des symptômes d’un véritable problème de santé : infection urinaire, douleur, troubles cutanés, maladies organiques ou endocriniennes, etc. Il est important de consulter votre vétérinaire pour exclure ces affections.

Une vétérinaire derrière nos conseils

Dre Sophie ANTRAIGUE - Docteure vétérinaire diplômée de l'Ecole Vétérinaire de Lyon

Cela peut vous interesser...

Tout nos conseils
Les conséquences du stress sur le chat
Santé

Les conséquences du stress sur le chat

Voir article
Pourquoi mon chat est stressé ? Les causes du stress chez le chat
Santé

Pourquoi mon chat est stressé ? Les causes du stress chez le chat

Voir article
Le stress et le surpoids
Santé

Le stress et le surpoids

Voir article